Chronique : « L’éveil » (Bastien Pantalé)

Par défaut

Noyé parmi les nombreux romans auto-édités en tous genres disponibles sur Amazon et quelques autres plateformes, il est souvent difficile pour un auteur de tirer son épingle du jeu et de parvenir à se faire remarquer.

C’est sans doute fort de ce constat que Bastien Pantalé a pris récemment la décision de permettre aux lecteurs de télécharger gratuitement son roman pendant une durée limitée. Et c’est ainsi que j’ai pu découvrir son texte. J’en profite au passage pour le remercier pour cette initiative, et la moindre des choses était de faire un commentaire sur son travail.

Plutôt que de me risquer à faire un résumé de l’intrigue, je vais juste me permettre de citer quelques lignes de la page Amazon de l’auteur :

L’Éveil, s’articule comme une enquête policière classique, l’omniprésence de la science-fiction le rend plus difficile à catégoriser. Bastien y aborde en effet le large registre sensoriel avec toute sa part d’inconnu et de mystère.

Premier constat: pour un premier roman, qui plus est auto-édité, « L’éveil » fait clairement partie du haut du panier. Sans être parfait, il regorge de qualités qui méritent d’être énumérées :

A commencer par son sujet fort intéressant (difficile de ne pas trop en dire, mais il est entre autre question du développement de nos sens et des possibilités insoupçonnables de notre cerveau), qui sans être complètement original, est traité de manière très habile. On ne peut s’empêcher de penser au manga Akira qui a lui même influencé des oeuvres telles que le film « Looper », et même aux célèbres X-men auxquels l’auteur fait un clin d’oeil discret vers la fin de son ouvrage!

Ici pas (trop) de fantastique débridé, car l’auteur s’appuie toujours sur des bases scientifiques et le principe du « Et si… » qui lui permet d’extrapoler sans nous perdre à aucun moment.

Car il y a derrière ce texte un travail de recherche que l’on devine conséquent, et que Bastien Pantalé utilise de manière fort efficace, sans en faire trop ni pas assez. Et on finit par y croire… le temps de la lecture!

Autre qualité à évoquer : l’écriture en elle-même. Bastien Pantalé a un style clair, fluide, souvent élégant. Pas de fioritures, mais une belle simplicité.

Il faut également parler de la construction de son intrigue : difficile de prendre l’auteur à défaut. Toute l’histoire se tient du début à la fin avec une cohérence parfaite du prologue jusqu’au dénouement qui n’oublie le sort d’aucun personnage. Là aussi, on imagine un travail rigoureux en amont.

On sent une réelle générosité chez cet auteur, une envie de nous faire entrer dans son univers et de partager avec nous son enthousiasme pour les thèmes qui lui sont chers (l’ouverture à l’autre, l’humanisme, la recherche de sérénité, la recherche de liens, etc)

Il y a juste deux petits bémols que je permettrai de mentionner. Le premier concerne le rythme de l’histoire. Il n’y a bien sûr aucun mal à prendre son temps pour développer une intrigue et la lenteur peut être voulue et recherchée, mais le lecteur sera peut-être un peu désarçonné par le rythme de l’intrigue entre le prologue et le premier élément réellement déclencheur des péripéties qui suivront. Mais une fois que la machine est lancée, elle s’emballe et ne s’arrête plus jusqu’à la fin!

Le dernier bémol concerne un certain manque de surprises. Sans attendre à tout prix des twists et révélations chocs, j’aurais aimé me faire « balader » un peu plus. Si l’intrigue se tient parfaitement, elle est en revanche un peu trop prévisible par moments, mais peut-être que mon habitude de ce type de romans est en partie à mettre en cause.

En conclusion, L’éveil est un roman de bonne facture qui se lit très bien et qui vous fera passer d’agréables moments si vous décidez de vous lancer dans l’aventure et d’ouvrir votre esprit tel le héros de cette histoire!

Un jeune auteur à suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s