Chronique : « Crépuscule déchainé » (Paul Blanchot)

Par défaut

Extraite de son anthologie Veillées funèbres, la nouvelle de Paul Blanchot est un pur récit de fantasy. De « dark fantasy » pourrait-on même préciser si le titre n’était pas suffisamment explicite.

Car de la noirceur, il y en a revendre sur ces Mortes-Terres qu’arpentent nos deux jeunes apprentis héros, Raynan et Moyota, marchant dans les pas de leur maitre (ou plus précisément leur Don), un guide qui s’efforce de les maintenir dans les rangs de la Lumière et de ne pas se laisser tenter par les attraits vénéneux des ténèbres.

Alors que les trois acolytes se rapprochent de la source du Mal (dont nous tairons la nature dans ces lignes), la lutte intérieure se montre aussi épuisante que celle qu’ils mènent contre les dangers extérieurs…

Avec cette opposition entre la Lumière et la noirceur du Mal, il serait tentant de penser au combat des chevaliers Jedis contre le côté obscure de la force. Mais pas d’épopée spatiale ici, car le périple dans lequel le lecteur se trouve embarqué se passe uniquement sur ces terribles Mortes-Terres et fait davantage penser au chemin de croix de Frodon dans le dernier tome de la trilogie du « Seigneur des anneaux » de Tolkien.

Si les influences évoquées plus haut semblent évidentes, cela ne veut pas dire pour autant que ce récit manque d’originalité. Bien au contraire! Avec une efficacité redoutable, l’auteur créé un univers que l’on devine plus large, tout en nous maintenant englué dans un territoire sombre où le poids du monde repose sur de bien frêles épaules.

Les amateurs de ce type d’histoire auraient donc tort de se priver de cette incursion dans un univers où les ténèbres ne viennent jamais tout à fait à bout de la lueur d’espoir qui anime ceux qui osent s’y aventurer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s