Chronique « Les Orakles (tome II) Morgane Pinon

Par défaut

Avec « Le Poignard d’Argent », tome II de la saga « Les Orakles » de Morgane Pinon, nous voici replongés dans un univers singulier dans lequel la magie et le réalisme d’un monde plus terre à terre entrent à nouveau en conflit.

Nous retrouvons nos héros là où nous les avions laissés, ou presque, puisque le temps a passé. Les péripéties avec lesquelles ils doivent se débattre (essentiellement une mission centrée sur la protection du poignard d’argent qui donne son nom à l’ouvrage, mais aussi leur parcours personnel) se suivent avec toujours autant de plaisir et de facilité. Action, amitié, amour, fantastique, surprises… Tous les ingrédients de la saga sont réunis !

Avec ce deuxième tome, l’auteure semble avoir gagné en confiance et peut donc avancer ses pions avec aisance.

En effet, la plume de Morgane n’a rien perdu de sa légèreté, bien au contraire, et les pages se tournent toutes seules jusqu’à un dénouement à la fois tout à fait satisfaisant, en oubliant pas de garder une porte ouverte pour la suite qui s’annonce prometteuse.

Cette saga, dans la veine de « Harry Potter » mais à l’identité bien française, est davantage destinée à un public jeune (à la recherche d’histoires de qualité), mais, quelque soit votre âge, si l’idée de vous immerger dans un univers de magie plein de fraicheur (malgré la noirceur qui guette), n’hésitez pas à découvrir le premier tome. Et si vous avez déjà lu et apprécié le premier tome, le deuxième ne pourra que vous plaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s