Chronique : « L’histoire secrète de Twin Peaks » (Mark Frost)

Par défaut

En matière de série TV, s’il y a bien un mot galvaudé, c’est l’adjectif « culte », accolé à tout bout de champ à chaque nouvelle création un peu « hype » du petit écran. Avec un peu de recul sur ce genre à part entière, combien y a t’il réellement de « séries cultes » et quelles sont-elles ? Selon les journalistes spécialisés ou les fans éclairés, les réponses obtenues seront légèrement différentes, mais l’oubli de « Twin Peaks » serait purement impardonnable !

Pour rappel, la série n’a duré que deux saisons de 1990 à 1991 (une première saison excellente composée du pilote plus sept épisodes, et une seconde saison de 22 épisodes de qualité moins homogène mais tout aussi incontournable). Le nombre d’épisodes est certes restreint, mais l’univers de la série a ensuite été développé, entre autres, à travers un film («Fire Walk With Me » en 1992), et des livres « Le secret journal de Laura Palmer », « Les cassettes audio de l’agent Cooper »… et désormais « L’histoire secrète de Twin Peaks » écrite par Mark Frost, co-créateur de la série aux côtés de David Lynch.

Il serait tentant de ne voir en cet ouvrage qu’une forme d’opportunisme cynique. Un simple « produit dérivé » contribuant au « teasing » pré-saison 3 (annoncée pour le premier semestre de 2017 après plus de 25 années écoulées depuis le terrible « cliffhanger » de la saison 2 !) Ce serait commettre une erreur, car la qualité générale du livre le rend indispensable à tout fan de la série.

La première chose que l’on remarque, c’est le soin apporté à l’objet en lui-même. La couverture est magnifique. Il suffit ensuite de feuilleter rapidement les pages pour être émerveillé par leur contenu : documents d’archive « officiels », lettres, rapports, etc

L’idée de départ est des plus intrigantes : un mystérieux « archiviste » (dont l’identité se dévoilera au fur et à mesure…) a compilé un large dossier avant de le laisser dans une malle près d’une nouvelle scène de crime à Twin Peaks. Gordon Cole (joué par David Lynch lui-même dans la série) charge un agent du FBI (dont les initiales sont TP) de lire le dossier, de vérifier les faits et d’en tirer des conclusions…

Mark Frost semble avoir pris un malin plaisir à developper une mythologie qui se laissait deviner par petites touches dans la série et qui ne gagnait en importance que dans les derniers épisodes. Et il ne fait pas les choses à moitié puisqu’il inscrit son histoire dans celle, beaucoup plus vaste, des Etats-Unis, remontant jusqu’aux explorations de Lewis et Clarke !

Aussi vrai que « les hiboux ne sont pas ce que l’on croit », la question «Qui a tué Laura Palmer ? » cachait, comme on l’avait compris depuis longtemps, d’autres questions bien plus larges… Mark Frost apporte de nombreux nouveaux éléments de connaissance, même si le terme « réponse » est bien trop définitif pour être utilisé pour une oeuvre telle que « Twin Peaks »…

L’angle ufologique, qui n’était abordé que brièvement dans la série, est ici largement développé, rapprochant « Twin Peaks » d’une série qui sera développé quelques années seulement plus tard et qui n’est autre que… « The X Files ». Dans « Twin Peaks », il a toujours été question d’êtres venus d’ailleurs, mais croire qu’il suffisait de regarder vers le ciel était une belle méprise…

En plus de braquer les projecteurs sur des zones d’ombre de la série, Mark Frost n’oublie pas de nous donner des nouvelles des habitants si attachants que nous avions abandonnés à leur sort et assure une forme de transition avec la nouvelle fournée d’épisodes que l’on attend avec fébrilité.

Comme le disait Héraclite d’Ephèse, philosophe de l’antiquité, « on ne se baigne jamais deux fois dans les mêmes eaux ». Surtout si elles sont aussi troubles que celles de Twin Peaks…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s